Ce lundi 26 Juin, à Paris, la Direction Générale a convoqué les Organisations Syndicales pour une réunion concernant la politique de rémunération pour les nouveaux métiers en CRC. Jean-Pierre Clauzel, Délégué Syndical National du SNB et Manon Giraudi, Déléguée Syndicale sur le CRC de Marseille et référente SNB pour les 4 sites, y ont participé.

La Direction a mis en avant 3 principes :

  • qu’il est nécessaire de valoriser les compétences acquises pour être conforme au marché
  • que la classification des métiers doit être plus une conséquence qu’un préalable
  • que la logique prime concernant les durées de poste

Concrètement, voici les données communiquées par la Direction : Tableau Comparatif

Données Internes et Confidentielles : Merci de vous rapprocher de la Permanence SNB pour obtenir les tableaux au 01.42.14.27.20

Le SNB s’inquiète et a interrogé la Direction sur la partie formation, car il est certes annoncé une refonte du dispositif avec plus de modularité, mais les premières nominations sur ces nouveaux métiers sont prévues pour octobre 2017. Comment ces salariés vont-ils être formés, accompagnés ? Dans quelles conditions quand on sait que le quotidien dans un CRC, avec ses indicateurs à respecter, ne laisse que peu ou pas de place à d’autres activités ? La Direction indique que la formation est et sera bien au cœur de la réussite des CRC et que du temps y sera consacré.

Concernant les conditions de travail, nous avons interrogé la Direction sur le projet en cours via Greenworking. Leur restitution a été faite en Juin, présentant l’ensemble des préconisations, les arbitrages devraient donc suivre. Le SNB sera vigilant sur les choix effectués par la Direction et leur mise en place sur les CRC afin de garantir un environnement de travail de qualité.

Les évolutions en cours sont, pour nous, de réelles opportunités pour les salariés des 4 CRC, du Réseau et des PSC. Néanmoins, le SNB estime que plusieurs points fondamentaux tels que la formation ou les conditions de travail ne sont pas encore au rendez-vous, alors qu’ils devraient à nos yeux être des conditions préalables.

Nous sommes et continuerons à être attentifs sur l’ensemble des modifications en cours et à venir dans le projet de transformation des CRC.

Par notre présence quotidienne sur le terrain, nous sommes plus que jamais à votre écoute, n’hésitez pas à nous contacter pour toutes demandes ou précisions, nous sommes là pour vous.